Comment est né le programme PRISME?

L’idée du PRISME est née en 1996 suite à une demande de services venant directement d’hommes gais. Ceux-ci, préoccupés par leurs comportements sexuels, s’adressèrent à l’organisme communautaire MIELS-Québec (Mouvement d’Information et d’Entraide dans la Lutte contre le VIH-sida à Québec) pour les aider et les conseiller.

Un plan fut mis sur pied et, suite à une subvention de la Régie régionale de la santé et des services sociaux de Québec, le projet démarra officiellement en février 1998. En 2001, le PRISME devient un programme permanent au secteur prévention de MIELS-Québec et reçoit son appellation officielle.

Les premières années, seuls des services d’écoute téléphonique et d’accompagnement étaient offerts. Toutefois, en 2004, le programme a pris davantage d’envergure quand des soirées de discussion pour les hommes gais, bisexuels et en questionnement furent démarrées.

Comment nous voyons le futur?

En 2020, une réflexion a été commencée par l’intervenant en charge du programme, l’équipe de bénévoles ainsi que MIELS-Québec dans le but de relancer le programme et de l’adapter davantage aux réalités sociales actuelles et futures. Parmi nos défis futurs, on peut citer : établir une planification stratégique pour les cinq prochaines années, poursuivre la promotion de nos services ainsi que faciliter le transfert d’expertise pour les prochains intervenants et bénévoles. De plus, nous désirons offrir un service de prêt de livres au sujet de l’orientation sexuelle et également créer de nouveaux groupes correspondant aux différentes réalités auxquelles les hommes en questionnement au niveau de leur orientation peuvent faire face. Il est dans notre souci d’être à l’écoute des besoins des usagers de nos services. Si vous avez des idées à nous proposer, n’hésitez pas à nous contacter.